J’ai testé pour vous: les laits végétaux

Laits végétaux: j'ai testé pour vous

Les personnes intolérantes au lactose (contenu dans le lait de vache) sont obligées de consommer des laits végétaux. Comme ce n’est pas mon cas, j’ai pendant longtemps considéré que les laits végétaux ne me concernaient pas. Ou étaient une spécialité des végans. Et puis j’ai découvert tous leurs bienfaits….

Pourquoi consommer des laits végétaux?

Ils apportent des goûts et des textures différentes, que l’on peut -ou non- apprécier, mais qui en tout cas permettent de diversifier notre alimentation, ce qui est toujours recommandé.

Une recette classique peut ainsi prendre un tout nouveau goût grâce au changement de lait. Je pense par exemple à la sauce au curry faite à base de lait de noix de coco non dégraissé et qui prend alors un onctueux incomparable. Ou encore des crèmes au chocolat réalisées moitié lait de vache et moité lait de noisette, ce qui donne alors une crème chocolat-noisette plus légère et plus digeste.

Par ailleurs, ils apportent  une grande variété de vitamines et d’oligoéléments (qui seront détaillés plus bas pour chaque sorte).

Donc pas besoin d’être obligé de le faire pour les utiliser selon ses goûts.

Lait végétal en bouteilles stérilisées
Lait végétal en bouteilles stérilisées, mente et ciboulette

Petite revue détaillée des laits végétaux

Continuer la lecture de « J’ai testé pour vous: les laits végétaux »

J’ai testé pour vous: faire germer des graines

Faire germer ses petites graines

Pourquoi faire germer des graines?

Ajouter des graines germées à une salade n’est pas seulement décoratif, c’est aussi un shoot de vitamines.

Faire germer ses petites grainesLes magasins bios en proposent, mais ce n’est pas donné. C’est pourquoi j’ai investi dans un petit germoir.

Vous allez voir, c’est très simple d’utilisation, il suffit d’un endroit raisonnablement ensoleillé et d’être constant.

Comment s’y prendre

Continuer la lecture de « J’ai testé pour vous: faire germer des graines »

La rhubarbe, délice de printemps

Rhubarbe, délice de printemps

Pourquoi la rhubarbe?

La rhubarbe a un fort goût acidulé, c’est pourquoi elle n’est pas d’un abord très facile.

Mais c’est un tort car elle a beaucoup d’avantages: beaucoup de vitamines K et de calcium. Et aussi de la vitamine C et du manganèse.

Elle permet donc de faire de délicieux desserts sains, à condition de ne pas abuser du sucre.

Comment la préparer?

Continuer la lecture de « La rhubarbe, délice de printemps »

Les recettes de l’experte: Entrée 2 couleurs

Entrée 2 couleurs

La recette de l’experte fait partie d’une série paraissant au début de chaque mois. Ce mois-ci: l’entrée 2 couleurs.
Pour être avertie de sa publication directement dans votre boîte mail et retrouver tous les anciens numéros, c’est par ici.

Petite entrée fun

Et si on commençait le repas avec une entrée 2 couleurs pour changer et se mettre de bonne humeur?

Entrée 2 couleurs
Entrée 2 couleurs

Les ingrédients

Continuer la lecture de « Les recettes de l’experte: Entrée 2 couleurs »

Comprendre une recette: tout ce qu’on ne vous dit jamais

Comprendre une recette

Tout s’embrouille

Vous avez déjà remarqué, quand on aborde quelque chose que l’on pense ne pas maîtriser, tout se brouille. Par exemple, j’ai eu un job -dans une autre vie- où je devais parfois assister à des réunions en allemand. Peu à peu, j’ai commencé à comprendre (plus ou moins) de quoi on parlait. Mais quand quelqu’un se tournait vers moi … Oups, le blanc total! La purée épaisse, je ne comprenais plus rien.

Parfois, quand je lis une recette, j’ai cette même impression, pas vous? On dirait certaines recettes sont rédigées de la façon la plus compliquée possible rien que pour nous faire sentir que jamais on arrivera au niveau du grand Chef Bidule.

Des balises bien utiles

Continuer la lecture de « Comprendre une recette: tout ce qu’on ne vous dit jamais »

J’ai testé pour vous: les chips de légumes fait maison

test_chips

Au milieu de chaque  mois, je vous propose la série: « J’ai testé pour vous ». Cela peut bien être une nouvelle recette, un nouvel appareil, un nouveau produit, un nouveau livre, etc. Il y a tant de nouveautés qui paraissent dans le domaine de la cuisine et notre porte-monnaie n’est pas extensible. Qu’est-ce qui en vaut la peine? [Pour recevoir cette série directement dans votre boîte mail, c’est par ici]

En avril, pourquoi faire ses chips?

hips fait maison de pommes de terre et de carottesA la demande d’une lectrice, j’ai testé les chips fait maison.

Mais pourquoi faire tout ce travail me direz-vous alors que les variétés de chips dans le commerce sont innombrables et pas trop chères?

Plusieurs raison à cela, dans le désordre:

  • contrôler la quantité d’huile et de sel: les produits du commerce sont souvent exagérément salés et gras pour vous donner envie d’en manger toujours plus.
  • varier les plaisirs: pourquoi ne pas utiliser d’autres légumes durs que les pommes de terre classiques comme les carottes, les pommes de terres bleues, le panais ou encore la betterave rouge? On en trouve, mais c’est plus rares.
  • Eviter les additifs et conservateurs de toute sorte.
  • enfin, si vous comparez des qualités équivalentes, faire soi-même a un coût de revient plus bas.

Bien entendu, si vous avez une friteuse, vous en avez certainement déjà fait. Je vous présente ici la variante au four. Les frites n’ont pas tout à fait le même goût, mais elles sont néanmoins très appréciées des enfants à l’apéritif.

La marche à suivre

Continuer la lecture de « J’ai testé pour vous: les chips de légumes fait maison »

C’est le retour des asperges!

C'est le retour des asperges

Pourquoi choisir l’asperge?

L’asperge contient (pour 100 gr) 3,5 gr de glucides (en majorité du fructose), 2,2 gr de protides et de composés azotés et 0,2 gr de lipides.

On a en outre identifié beaucoup de substances minérales et d’oligo-éléments dans l’asperge. Il y a un taux intéressant de potassium, de calcium, de magnésium et de fer). Et surtout un taux de sodium particulièrement bas (moins de 3 mg).

Les asperges du pays
Les asperges du pays

En moyenne, 100 gr d’asperges crues fournissent 31 mg de vitamines. Et 100 gr d’asperges cuites environ 16 mg cuites. Cela  est comparable à la teneur en vitamine C de la tomate et deux fois plus élevée que celle de la carotte.

C’est aussi un des légumes frais les mieux pourvus en vitamines du groupe B (B1 et B2), en vitamine E et en provitamine A.

Petite remarque : l’odeur caractéristique que prend parfois l’urine après consommation d’asperges est due à la présence d’une substance souffrée qui assure la dégradation et l’élimination des composés azotés présents dans l’asperge.

Comment préparer l’asperge?

Continuer la lecture de « C’est le retour des asperges! »

Les recettes de l’experte: la soupe Miso

La recette de l’experte fait partie d’une série paraissant le 1er de chaque mois. Pour être avertie de sa publication directement dans votre boîte mail et retrouver tous les anciens numéros, c’est par ici.

Pourquoi la soupe Miso?

La soupe miso est devenu le plat incontournable du dimanche soir chez nous. Délicieuse, vite réalisée et pas trop lourde, elle ponctue admirablement le dimanche où il y a souvent un grand repas familial à midi.

Soupe miso fait maison

Les ingrédients

Continuer la lecture de « Les recettes de l’experte: la soupe Miso »

Le concentré de jus de fruits: une vaste blague

Le concentré de jus de fruits: une vaste blague

Pourquoi parler du concentré de jus de fruits ?

Généralement issu du raisin ou de la pomme, le concentré de jus de fruits représente un immense marché mondial. On le retrouve dans des produits très divers allant des pâtes de fruits aux pâtisseries, en passant par les céréales, les jus de fruits (hé oui!), les desserts, etc. Bref tous les produits sucrés auxquels les industriels veulent donner une image saine.

Vraiment plus sain, un produit avec du concentré de jus de fruits?

D’après le petit Larousse, un concentré est « un produit alimentaire obtenu par concentration ». Du coup, qu’est-ce que la concentration ? C’est « une opération permettant l’élimination partielle de l’eau d’une solution ».

Par conséquent, comme toute consommatrice francophone moyenne, j’ai toujours pensé qu’éliminer de l’eau permettait juste d’avoir tous les  autres composants du jus de fruit dans un plus petit volume.

Hé bien j’avais tout faux ! Parce que j’oubliais la deuxième partie de la définition : la concentration, c’est « une opération permettant l’élimination partielle de l’eau d’une solution avant une autre transformation », par exemple avant de faire cristalliser le sucre.

Jugez vous-même comment le concentré de jus est obtenu : Continuer la lecture de « Le concentré de jus de fruits: une vaste blague »